• Sans loi ni roi...

    L'instinct de survie exacerbé...
    Dans un geste d'une rare grâce...
    L'équilibre n'en fut troublé...
    Que l'instant d'un train qui passe...
    Nulle autre que notre bonté...
    Avant d'embrasser la fin, hélas...
    Se perdre, couler, se noyer...
    Pour mieux revenir à la surface...
    Grêviste sur la plage allongé...
    Ne voulant plus boire la tasse...
    S'en retrouva alors esseulé...
    Mais pas fondu dans la masse...
    Le temps finit par l'emporter...
    De lui ne reste plus de traces... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :