• Complainte du manager

    Perdurer là où rien n'assure
    Que demain on demeurera ici
    Coeur frileux derrière son armure
    Lignes métropolitaines de Paris
    Oppressé entre quatre murs
    Personne jamais ne lui sourit
    Cicatrices nées sans blessure
    De moral et ce qui s'en suit...

    Soucieux du bien-faire des autres
    Il soupçonne, espionne, épie
    Chef proclamé d'équipe, la nôtre
    Le voila dictateur de tout le pays
    Sans appui doucement se vautre
    Dans l'orgueil simulé de l'ennui
    Il croit en sa parole d'apôtre
    Mais il n'y a plus guère que lui...

    Entre vérité, tromperie et leurre
    Savoir faire preuve d'empathie
    Est-ce donc la tâche du manager
    Ou de ses cobayes, rats, souris
    A moins que ce ne soit la peur
    Nul d'entre nous n'y est soumis
    Adieu chers collaborateurs
    Contre nous de la tyrannie...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :